AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 quelle bonne surprise, c'est toi ! (ironic). LOU.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: quelle bonne surprise, c'est toi ! (ironic). LOU.   Dim 26 Avr - 18:58

    Je n’étais pas en compagnie de mon petit ami Jaxson Brown, quand je me rendis aux boutiques de luxe de Melbourne, par cet après-midi ensoleillé. Généralement, Jaxson ne voulait pas m’accompagner à mes après-midi shopping ; quand je le lui proposais, il s’inventait une après-midi entre garçons, et appelait aussitôt quelques amis pour mettre des projets sur pieds. A vrai dire, cela ne me dérangeait pas que Jaxson me fausse compagnie quand je me rendais aux boutiques de luxe ; me lâcher dans un magasin de vêtements, c’était comme lâcher le lion dans l’arène : je devenais incontrolable, et je pouvais m’irriter et m’énerver toute seule juste parcequ’un pantalon n’était plus disponible dans ma taille (le 38, bien sûr). Pourtant, Jaxson n’avait pas rechigné à me confier sa carte de crédit pour l’après-midi. Et elle marchait, je l’avais déjà testé dans une petite boutique sur le trajet pour être sûre que ce n’était pas un canular. Genre le coup du « ah chérie, t’as quand même pas cru que j’allais te filer ma carte de crédit, quand même ? t’es carrément trop naïve. » Non, là, elle marchait bien. Je lui avais demandé tranquillement, juste avant de partir, battant des cils (a)

    « Hum, chéri… ? Tu me passes ta carte de crédit ? Siteuplé. »
    « Ouais, ouais, tiens vas-y bébé. »

    En plus, Jaxson était riche, ce qui ne gachait rien. Sa carte de crédit était bourrée à craquer, et il n’avait donc aucun mal à me la donner. C’est pas comme si j’avais demandé à un pauvre de me donner ses dernières économies. Là, c’était comme soutiré à un milliardaire dix euros (bon, d’accord, cent). Arrivée au centre commercial (le centre spécial boutiques de luxe, le rêve), je me dirigeai vers l’escalator, faisant claquer mes talons sept centimètres sur le carrelage. Bien sûr, il fallait que ça arrive, une brunette aux cheveux ondulés bouchait l’entrée. Bon, elle n’était pas grosse, loin de là (surement anorexique !), mais elle empêchait presque tout passage (à moins de la pousser violemment). J’arrivais derrière elle, me plantant derrière ses cheveux parfums abricot. Je claquai ma langue d’une façon agacée dans ma bouche, et l’interpellai.

    « Vous bloquez l’escalator. Pour penser à ce que vous allez dépenser ici, choississez un autre endroit. J’étais charmante, comme toujours (a) De toute manière, je l’aurai oublié d’ici deux minutes, cette fille. Sauf qu’elle se retourna, découvrant un visage familier. Oh, OH. Lou. Quelle bonne surprise. Tiens, Lou… désolé de t’avoir parlé si méchamment, je ne savais pas que c’était toi ! Ca c’était vrai, même si j’étais pas désolée du tout. Comment ça va, ma choue ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: quelle bonne surprise, c'est toi ! (ironic). LOU.   Dim 26 Avr - 19:32

    Que demander de plus que de passer une après midi a faire du shopping dans les grands magasins de Melbourne qui étaient cependant très riche et depuis la mort de ses parents elle n'avait plus trop les moyens de se vêtir dans ses grandes boutiques où ils vendaient un jean pour la somme de soixante quinze euros sachant qu'avec cette somme là je pouvais m'acheter pleins de vêtements mais qui cette fois ci n'était pas de la marque se que porter la plus part des jeunes filles de Melbourne. Tellement amoureuse des habits, Lou se faisait quelques petits cadeaux mais c'était le seul qu'elle se ferait pendant plusieurs mois. Lou n'aime pas que les gens lui donne de l'argent donc elle a refusée plusieurs fois des sommes que proposé ses amis comme par exemple Jaxson , et elle n'aimait pas passé pour la petite pauvre à ses yeux donc à chaque fois elle refusait ses offres et pour montrer qu'elle était capable de se payer toute seule ses affaires, elle achetait souvent une paire de chaussure de marque pour lui prouver qu'elle avait les moyens et qu'elle n'avait pas besoin de sa pitié. Même si défois elle rêvait d'accepter, mais c'était contraire à sa loi.

    Lou s'était donc diriger avec son 4x4 noir vers le centre commercial, et arrivant dans ce grand magasin qui devait compter un peu plus d'une vingtaine de magasin plus cher les uns les autres, elle respirait un bon coup et commença sa marche dans ses magasins sachant qu'elle n'acheter rien comme la plus part du temps à son plus grand regrets. Elle enchainé les magasins craquant pour toujours la même chose une belle paire de chaussure qui étaient juste dix fois trop chère pour elle ; au moment où elle tomba sur cette boutique la plus luxueuse, elle resta ébahi devant cette paire de chaussure qui irait parfaitement avec sa nouvelle robe mais le problème , le prix était trop chère pour elle ... Elle resta planter devant ce magasin hésitant à rentrer parce qu'elle n'avait pas du tout le style des filles qui pouvaient bien rentrer dans ce genre de magasin, elle fut très vite interrompu dans sa réfléction par des paroles prononçait par une voix familière même beaucoup trop. Elle se retourna et deviner qui se trouver derrière elle avec une belle carte de crédit dans sa main droit . Kailanie, l'actuelle petite amie du beau Jaxson. Elle souria hypocritement comme elle faisait quand elle se trouvait en sa compagnie, elle ne veux pas perdre surface à cause de Jaxson car elle tient beaucoup trop à lui.

    « Tient Kai' , ça va je me balade dans les magasins et toi qu'est se que tu fais par ici ? »

    Elle continua de sourire hypocritement, c'est tout se qu'elle pouvait faire quand elle est avec elle, elle la déteste un point c'est tout !
Revenir en haut Aller en bas
 
quelle bonne surprise, c'est toi ! (ironic). LOU.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle bonne surprise ! (PV Abraxas)
» Quelle bonne surprise [PV Regina]
» Ta-Dah || Quelle surprise de te voir ici !
» HAITI ELECTION QUELLE EST LA BONNE POSITION? TETE DROITE?ANNULATION ?OU EVAL..
» Quelle est la base du développement ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
•• L O V E . A R O U N D . U S :: ton amour à Melbourne :: ▬ Collins Street :: Boutiques de luxes-
Sauter vers: